Je cree mon equilibre

Créer une belle vie est la plus élevée des vocations

Passer d’une alimentation toxique à une alimentation santé – Les effets sur ma santé physique et psychique

Alimentation santé non toxique

Vous pouvez certainement vous aussi améliorer rapidement votre santé de façon globale en modifiant certaines de vos habitudes alimentaires.

J’ai toujours été passionnée par le fonctionnement humain et en quête d’un mode de vie permettant de potentialiser le bien-être, l’équilibre et l’épanouissement sur tous les plans.  L’alimentation m’a toujours questionnée et malgré que je me sois naturellement conformée aux habitudes de consommation de ma famille, subsistait toujours en moi cette impression de ne pas être sur le bon chemin. Je suis devenue végétarienne enfant alors je n’ai pas subi les désagréments bien connus aujourd’hui d’un régime carné néanmoins j’ai pendant des années consommé énormément de produits à base de blé (gluten), de lait de vache et du sucre sous toutes ses formes. Pendant longtemps je ne suis pas  parvenue  à identifier un lien quelconque entre mes différents troubles et ma façon de manger. Je ressentais beaucoup de choses mais j’étais aussitôt remise à ma place par le discours formaté des médecins, la publicité et les habitudes alimentaires tenaces de ma lignée. Grâce à mon épisode d’acné sévère j’ai encore fait un pas dans mon chemin de guérison en adoptant cet fois une tout autre façon de me nourrir, ce fut une bénédiction tant cela a bouleversé positivement ma santé physique, psychique ainsi que mon apparence. Évidemment chaque organisme fonctionne différemment de part les différentes mémoires qu’il porte et ce qui est révolutionnaire pour moi ne le sera peut-être pas pour vous c’est une question de sensibilité mais face aux poisons chimiques nous sommes néanmoins tous égaux alors je crois que ca vaut vraiment la peine d’essayer. Voici mon expérience..

De quoi j’ai souffert pendant des années :

  • angines, rhinopharyngites, bronchites, trachéites à répétition
  • raideur, rigidité articulaire, douleurs, craquements, blocages des os, l’impression d’être “rouillée” d’avoir 80 ans en permanence
  • coliques, barres de douleurs dans le ventre, ballonnements, inconfort  intestinal constant, ventre énorme, dur et douloureux, transit irrégulier, mauvaise digestion chaque jour
  • fatigue chronique
  • nervosité, anxiété, crise de nerfs, crise de colère, agressivité, excitation interne permanente mais aussi tristesse, mélancolie, déprime, idées noirs, motivation zéro (l’un ne va pas s’en l’autre)
  • problèmes de peau
  • inconfort oculaire, hypersensibilité, éclairs de douleur, de gènes dans les yeux

Voici la liste des aliments que j’ai supprimé:

  • le sucre blanc raffiné : sucreries diverses, gâteaux, plats préparés salés ou sucrés, amuses bouches, sodas, bonbons, chewing-gums, boisson alcoolisées, sucre blanc ..
  • le “faux sucre” ASPARTAME, SUCRALOSE.. présent dans tous les produits lights (allégés), chewing-gums,bonbons,sodas,yaourts, médicaments ..
  • le lait animal surtout le lait de vache: brique de lait, fromages, crème fraîche, sucreries..
  • les additifs alimentaires : (exhausteurs de goût glutamate monosodique , colorants , conservateurs , arômes ,agents de texture ..) dans les produits industriels.
  • les pesticides qui sont contenus partout dans les fruits, légumes, céréales qu’ils soient frais, en boites ou surgelés s’ils ne sont pas biologiques.
  • le gluten présent dans tout ce qui est à base de blé (pain, pâtes diverses) et dans la majorité des préparations industrielles. 

Ces substances psycho-actives encrassent et empoisonnent insidieusement le corps humain qui développe des maladies récurrentes et/ou graves. Elles créent, entretiennent et augmentent les désordres émotionnels et font de gros dégâts chez les sujets sensibles. Les troubles psychologiques prennent de l’importance et sont stimulés par la prise quotidienne de ces produits, le mal être grandit, la confusion et la fatigue se font chaque jour plus présentes.

Ce que j’ai constaté très rapidement après l’arrêt de ces produits:

  • Je ne souffre plus jamais ou alors très rarement de maux de l’hiver, plus d’angines ni de pbs ORL du tout alors que je passais ma vie à être malade, pas en forme, enrhumée etc..
  • Plus aucune douleur articulaire, une sensation de souplesse et de fluidité dans ma structure osseuse, mes énormes douleurs aux genoux et aux épaules se sont envolées.
  • Tous mes problèmes intestinaux ont disparus, plus aucune douleur, ventre souple et plat, transit harmonieux, confort digestif.
  • Plus aucun problème de peau ou alors suite à l’ingestion exceptionnelle d’une nourriture toxique, trop grasse, trop sucrée
  • L’équilibre émotionnel, le calme intérieur, de l’énergie chaque jour; plus d’excitation permanente ni de crises de nerfs.
  • bénéfices physiques : j’ai minci sans effort, la forme de mon corps s’est comme ré-harmonisée, affinement global de la silhouette; teint plus net, plus clair; peau, ongles, cheveux en bien meilleur état, dents et blanc de l’œil plus blancs.

 

Comment vous séparer progressivement de ces aliments non physiologiques ?

      • Le sucre : si vous ne pouvez pas vous passer du sucre, ne consommez que du vrai sucre non raffiné, non dénaturé. Plus le sucre est naturel plus il est foncé et vous verrez que son goût n’a plus rien à voir avec les petits carrés blancs habituels. Prenez par exemple du sucre roux complet comme la rapadura, le muscobado , le sucre de coco ou des sucres végétaux liquides bio type agave, érable, miel biologique . Bien métabolisés, riches en nutriments et non toxiques, il sont parfaitement assimilés par le corps et ne créent pas de dommages collatéraux. Supprimez tous les aliments contenant de l’aspartame,du sucralose, du xylitol , fuyez toutes les mentions « light » ou « allégés ». N’ayez pas peur de grossir, c’est le faux sucre qui rend les gens obèses, pas le sucre naturel.
      • Le lait de vache : Découvrez les lait végétaux comme le lait de riz,de soja,de noisette, châtaigne ou amande.. il y en a de différentes sortes dont on peut se servir pour les gâteaux, les préparations , les smoothies ou simplement comme ça tel quel . On trouve également des fromages faits à partir de lait de soja, c’est délicieux et très riche en nutriments. Le lait de chèvre et de brebis n’est pas idéal mais c’est le plus digeste, il peut être consommé sans excès ( chêvre ou brebis frais, faisselle, roquefort )
  • Les additifs alimentaires : C’est très simple FUYEZ à toutes jambes les préparations industrielles ( quiches, pizzas, tartes, sachets micro-ondables, pâtisseries, gâteaux, boissons chimiques ..) ! Tout ce que vous ne comprenez pas sur une étiquette est en général un terme anglais scientifique qui désigne un élément chimique qui n’a rien à faire dans votre corps. Toutes les notions abstraites, les E quelque chose, les noms farfelus sont à laisser dans le rayon du supermarché.
  • Les pesticides : Préférez les fruits et légumes frais ou en surgelés BIO au maximum. Plus de pesticides dans votre assiette, les végétaux bio se trouvent partout même dans certains supermarchés discount et il existe des cueillettes à proximité de toutes les grandes villes ou des associations dans lesquelles des paniers bio sont disponibles.
  • Le gluten : Des alternatives existent comme le pain et les pâtes sans gluten, aucune différence de goût, souvent à base de farine de riz, de mais ou de sarrasin vous trouverez ces produits en boutiques bio et en supermarchés. Devant l’ampleur des cas d’intolérance tous les distributeurs s’y mettent et là encore le business peut l’emporter sur la qualité donc méfiance, lisez les étiquettes pour repérer les agents chimiques éventuels. Pour les préparations, de multiples farines délicieuses sont à votre disposition (pois chiche, riz, sarrasin, châtaigne, maïzena, teff par ex), différents riz complets, semi complets et les légumineuses sont aussi à votre service pour apporter consistance à vos plats si c’est ce que vous recherchez.
  • Les produits animaux : Soyez vigilant sur la provenance et la qualité des produits que vous achetez, les produits sous vides contiennent des additifs alimentaires et sont très peu nourrissants. Je vous conseille d’éviter les viandes et poissons de grandes distributions très souvent la cible d’industriels véreux qui n’hésitent pas à distribuer des produits plus que douteux. Pour tous ces aliments rappelez vous qu’il vaut mieux prioriser la qualité à la quantité.

 

Tuyaux:

  • Pour chaque produit issu de l’industrie, lisez les étiquettes et bannissez d’office ceux qui contiennent des additifs chimiques (la famille des E) ainsi que les autres termes et noms farfelus que vous ne comprenez pas, il s’agit toujours de compositions chimiques.
  • Priorisez la qualité à la quantité, vous assurer ainsi de renouer avec des habitudes de consommation saines, motivées par le plaisir et la quête de santé et non par une frénésie compulsive de “remplissage”.
  • Ne désespérez pas si ces nouvelles démarches vous semblent fastidieuses et impossibles à mettre en place, j’étais dans ce cas moi aussi , accro au sucre, produits raffinés industriels, je n’aurais jamais pensé pouvoir m’en libérer un jour.
  • Avancez pas à pas, ne soyez pas trop radicaux dans vos changements car c’est la porte ouverte au découragement et à  la frustration. Faites de votre mieux et continuez à avancer. Chaque soir faites le bilan, félicitez vous et demandez vous quel pas supplémentaire vous pourrez faire demain.
  • Ayez toujours chez vous les “bons aliments”, c’est l’occasion de ranger, trier et réorganiser vos placards.
  • Ritualisez vos repas, mettez du cœur dans vos préparations, ayez en tête que vous prenez soin de vous de la meilleure des façons en  élaborant vos repas.
  • Si vous craquez sur des produits industriels ( junk food, gâteaux etc..) ajoutez toujours une portion de légumes crus et des fruits, ca vous aidera à diminuer les quantités, à éliminer plus vite, à manger moins et à vous réhabituer aux aliments naturels. C’est une véritable rééducation.
  • Informez vous, films, documentaires, articles sont disponibles. Comprendre et donner du sens à sa démarche est la meilleure source de motivation qui soit.

L’objectif  est de revenir à une alimentation non transformée et sans produits toxiques. De vous libérer de vos dépendances et de vos états instables. Progressivement, vous allez renouer avec une saine hygiène de vie, pas à pas, dans la découverte et la curiosité. Vous ferez des économies tout en adoptant un mode de vie éthique.

 

Le bilan:

En installant progressivement ces réformes alimentaires dans votre vie, des constats éloquents à plusieurs niveaux de votre santé physique et émotionnelle s’imposeront. En consommant autrement , vous mincirez naturellement , la fatigue plombante journalière ne fera plus partie du paysage, vos idées seront plus claires et votre équilibre émotionnel incomparable . Vous verrez disparaître bon nombre de manifestations d’anxiété et votre état général de santé s’améliora. Enfin, en faisant l’expérience d’adopter une nouveau mode alimentaire vous vous ouvrirez à une multitude de nouveautés en terme de goûts, d’expériences et de bien-être ce qui aura de nombreux retentissements positifs dans votre vie.

Dans cette expérience vous vous apercevrez que toutes vos addictions alimentaires, toutes ces choses dont vous croyiez ne pouvoir vous passer s’effacent d’elles mêmes au profit de la santé et du bien-être. Vous constaterez aussi qu’un corps bien nourri à plus de ressources pour faire face aux difficultés de la vie, vous vous sentirez plus fort et plus confiant. Dans cette démarche de santé, c’est tout votre système de consommation que vous devez réajuster. Il s’agit réellement de vous défaire des conditionnements familiaux et socioculturels pour vous réapproprier totalement la responsabilité d’une consommation éclairée. En devenant conscient et responsable de votre mode de vie vous agissez pour vous en retrouvant santé physique et équilibre émotionnel mais vous contribuez aussi pour le monde qui vous entoure. Dans ce tout nouveau paradigme vous agissez à votre échelle en transmettant un message de santé et de solidarité, vous préservez l’eco-systeme et sortez de la folie de la surconsommation.

♦ Lorsqu’il m’arrive de consommer du gluten, des produits laitiers et du sucre parce que je me laisse emporter par le mouvement des “fêtes de la mal bouffe” par exemple, je me sens si mal ensuite que c’est une vraie piqure de rappel. Mes douleurs reviennent, je me sens lourde et sans énergie et mon moral est au plus bas, je fais même des cauchemars! Oui car ce qu’il faut savoir c’est que lorsque le corps est désintoxiqué et qu’il n’est plus en adaptation permanente, il réagit immédiatement et parfois violemment aux substances ingérées s’il ne sait pas les métaboliser. Je mesure à chaque “incartade” à quel point  je suis ce que je mange.. ♦

 

Jessica Font

Thérapie psycho-corporelle et coaching global

consultations en cabinet ou à distance

 

Pour aller plus loin: 

Les carottes sont crues (film-documentaire)

Nos enfants nous accuseront (film documentaire)

Les additifs alimentaires (Corinne goujet)

Le monde selon Monsanto ( Marie-Monique Robin)

Irene grosjean – L’alimentation santé

 

5 Comments on Passer d’une alimentation toxique à une alimentation santé – Les effets sur ma santé physique et psychique

  1. LETIS
    20 février 2016 à 19 h 15 min (2 années ago)

    nous sommes parvenus comme vous ,a enlever tous ses indésirables; et notre entourage petit a petit, nous suive, en constatant notre changement !

  2. Camillou
    12 janvier 2016 à 23 h 33 min (2 années ago)

    Bonjour,

    Votre site est tellement génial!!Tous les articles sont intéressants et bien écrits. Mille bravos!

    • Jessica Font
      13 janvier 2016 à 18 h 09 min (2 années ago)

      Merci beaucoup Camille 🙂

  3. zarai
    20 juillet 2015 à 16 h 17 min (2 années ago)

    je suis un jeune biologiste, c’est pour cela j’ai pu assimilé tout ce que tu as expliqué dans cet article , et je suis d’accord avec ce régime alimentaire. en fait la science moderne a échoué dans la découverte des remèdes pour quelques maladies malignes comme le cancer, pour cela ils ont conclu que la solution réside dans la protection . cette protection se traduit d’une part, par la consommation de la liste des aliments que tu as cité, qui font parti des alicaments, qui signifie médicaliment, ces alicaments qui sont riche en oméga-3 ont une action positive sur la santé.d’autre part cette protection se traduit par la suppression d’une liste des aliments surtout industriels qui nuisent à la santé.

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.