Je cree mon equilibre

Créer une belle vie est la plus élevée des vocations

Archive of ‘spiritualité’ category

Les mémoires pré-natales – article et film

sophro-analyse des mémoires pré-natales

 

                               Libérer les mémoires du passé

 

Lorsque nous arrivons au monde, nous ne sommes pas neutres. Notre conscience qui vient s’incarner dans la matière a beaucoup voyagé au travers de dimensions différentes. L’être qui se développe porte en lui les empreintes de ses précédents voyages, des traces de ses vies d’avant. En revenant vers une expérience terrestre il récupère en même temps l’histoire généalogique de la lignée auprès de laquelle il a choisit de poursuivre son évolution, il y a donc deux axes: la mémoire des vies antérieures et les transmissions de sa lignée actuelle. (suite…)

Le choix de l’aigle

 Le choix de l'aigle

 

Le choix de l’aigle

L’aigle a la plus longue vie de tous les spécimens de son espèce : Il peut vivre jusqu’à 70 ans. Mais pour atteindre cet âge, l’aigle doit prendre une difficile décision en atteignant 40 ans :

1 – Ses longues serres devenues trop flexibles ne peuvent plus se saisir de la proie qui lui sert de nourriture.
2 – Son long et pointu bec devient trop coudé.
3 – Ses ailes sont devenues trop lourdes en raison de leurs nombreuses anciennes plumes épaissies, et elles rendent son vol difficile.

Alors, l’aigle fait face à un choix difficile : mourir ou passer par un processus douloureux de changement qui durera 150 jours… soit 5 longs mois. Ce processus exige que l’aigle vole jusqu’en haut d’une montagne sur son nid. Là, l’aigle va frotter et frapper son bec contre une roche jusqu’à ce qu’elle l’érode. Après cela, il attendra la repousse d’une corne neuve et rigide qui formera un nouveau bec. Ensuite, il tentera d’arracher et d’user ses serres. Après cela de nouvelles serres se développeront selon un processus de repousse permanente. Puis encore, l’aigle commencera à plumer ses plumes âgées. Après cela, des plumes neuves plus légères et plus souples repousseront. Et enfin, après ces cinq mois de douloureuse patience, l’aigle prendra son vol célèbre de renaissance et pourra vivre ses 30 années supplémentaires.

texte de tradition amérindienne, basé sur des faits réel.

Pourquoi le changement est-il parfois nécessaire pour nous aussi ? Souvent, pour survivre nous devons, nous aussi, commencer un processus de transformation. Nous devons alors parfois douloureusement nous débarrasser de veilles habitudes, souvenirs, coutumes. C’est seulement libéré du fardeau du passé que nous pouvons alors profiter du présent et de l’avenir. C’est la leçon de l’aigle.

Jessica Font

Thérapie psycho-corporelle – sophro-analyse & coaching global

Consultations en cabinet et à distance