Je cree mon equilibre

Créer une belle vie est la plus élevée des vocations

Votre enfant intérieur

                                 enfant interieur

 

Ou en êtes vous avec votre enfant intérieur?

 

L’enfant intérieur est une réalité énergétique qui bouge, se manifeste, s’exprime en nous .
Ce tout petit souvent ligoté par ses croyances et ses peurs, innocent et impuissant, s’agite espérant par de multiples tentatives attirer l’attention de l’adulte qu’il est partiellement devenu.
Il a plusieurs âges qui témoignent des moments ou se sont imprimés en lui des sentiments douloureux.  Recueillir son enfant, lui porter attention et explications quant aux moments souffrants de son parcours c’est lui permettre de s’affranchir de ses blessures et c’est libérer l’adulte, otage d’ un passé émotionnel toujours actif qui empoisonne insidieusement sa vie.  Aller à la rencontre de son enfant intérieur est une étape fondamentale pour comprendre ce qui nous entrave aujourd’hui et renouer avec nous même .

Comment s’y prendre?

  • Vous pouvez vous laisser guider par un thérapeute pour faire ce travail, il y a parfois des résistances à dépasser pour accéder au tout petit en nous. Nos part blessées se dressent autour de lui dans un soucis de protection, il faut alors rassurer ces “gardiennes” pour permettre au travail de se faire.
  • Entretenir sa relation avec son enfant intérieur est profondément joyeux et guérisseur au quotidien. Gardez une photo toujours près de vous du petit que vous étiez, parlez lui, rassurez le lorsque vous ressentez de l’insécurité, jouez avec lui, riez..
  • Prendre pour support une peluche et lui apporter le soin et l’attention dont il a manqué, vous pouvez l’emmener avec vous partout, rire avec lui, le câliner, lui expliquer certaines choses du passé pour lui permettre de s’affranchir de vieilles souffrances et incompréhensions.
  • Usez et abusez de ces pratiques régressives en gardant conscience et lucidité sur ce qui se joue en votre intérieur. L’enfant brimé, oublié ou malmené d’une quelconque manière a besoin de s’exprimer, de demander des comptes, d’être reconnu dans sa souffrance mais aussi de rattraper le temps perdu en jouant, riant, en faisant des bêtises, en retrouvant légèreté et insouciance alors autorisez vous cela.
  • Faire se rencontrer les enfants, en couples ou dans une relation amicale si cela est possible est fantastique, les adultes sont mis de côté l’espace d’un moment et ce sont les enfants qui prennent le relais. Parler comme un enfant, retrouver les mots et expressions du petit que vous étiez, faire des “bêtises” à deux est d’une puissance incroyable car l’énergie du passé s’incarne au présent et se libère.

 

Redonner vie à son enfant en cessant de le nier c’est lui permettre d’accéder à la sécurité et à l’attention dont il a manqué pour se développer harmonieusement. Aujourd’hui, c’est vous l’adulte et c’est à vous qu’il revient de s’occuper de cet enfant 😉

Bonne reconnexion.

 

Jessica Font

Thérapie psycho-corporelle & sophro-analyse

consultation en cabinet ou à distance

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.