Je cree mon equilibre

Créer une belle vie est la plus élevée des vocations

Comment se séparer des poisons alimentaires

alimentation santé

Comment supprimer doucement les poisons toxiques de votre alimentation ?

De quoi s’agit-il?    petit rappel :

  •  le sucre blanc raffiné : sucreries diverses, plats préparés salés ou sucrés,sodas,boisson alcoolisées ..
  •  le “sucre” chimique: ASPARTAME,SUCRALOSE.. présent dans tous les produits lights (allégés)
  •  le lait animal surtout le lait de vache
  •  les additifs alimentaires : exhausteurs de gout (glutamate monosodique) , colorants , conservateurs , arômes ..
  •  les pesticides qui sont contenus partout dans vos fruits,légumes,céréales qu’ils soient frais, en boite ou surgelés s’ils ne sont pas bio
  • le gluten présent dans tout ce qui est à base de blé (pain, pâtes diverses) et dans la majorité des préparations industrielles


Comme je vous le disais dans mon précédent article (alimentation et états émotionnels) , ces produits sont d’une nocivité absolue sur nos organismes , ils sont issus d’une chimie agressive et possèdent un pouvoir grandement addictif qui pousse à en consommer de façon régulière et toujours plus;  Qui ne s’est jamais surpris à agir compulsivement devant un paquet de gâteau sucré ou salé sans pouvoir s’arrêter jusqu’à ce qu’il soit terminé ? si on est très honnête avec nous même, on sent bien que quelque chose ne tourne pas rond dans ces moments là..
Leur pouvoir intoxiquant est largement dénoncé par nombre de scientifiques, d’études, de livres et de documentaires malheureusement encore trop méconnus du grand public .

 

Comment s’en séparer progressivement ?

Lorsque j’ai découvert cela , je me suis lancée dans la grande aventure du renouveau, voici comment je me suis détournée de ces produits pour aller vers la santé et l’équilibre émotionnel .

  •  Je limite le plus possible ma consommation de gluten , (le gluten est partout donc c’est assez difficile d’arriver à zéro gluten dans sa vie). Je consomme moins de pain et de pâtes mais lorsque j’en ai envie, j’achète des pâtes sans gluten en grande surface ou boutique bio et je  fais moi même les autres préparations (type fond de tarte, gâteaux, pain, cakes, crepes etc..)  avec des farines sans gluten (farine de riz, quinoa, pois chiche, mais,teff, châtaigne,  maïzena.. ) que je trouve en boutique bio ou en grandes surfaces type Leclerc.
  •  J’achète mes fruits et légumes frais (et en surgelés occasionnellement)  BIO au maximum , plus de pesticides dans mon assiette , les végétaux bio se trouvent partout et il existe des cueillettes à proximité de toutes les grandes villes maintenant .
  •  Je consomme des laits végétaux de temps à autre type lait de riz ou d’amande, noisette, coco, châtaigne, amande .. , il y en a de différentes sortes dont on peut se servir pour les gâteaux, les préparations , les smoothies ou simplement comme ça tel quel . On trouve également des fromages fait à partir de lait végétaux, c’est délicieux et très riche en nutriments. Il m’arrive de consommer occasionnellement des fromages de chêvre ou de brebis.
  •  Je ne consomme jamais aucun produit light , préparé, industriel , ainsi je m’assure de me tenir à l’écart des additifs chimiques, du sucre et du sel en excès .
  •  Je ne consomme que du vrai sucre roux (muscobado) non raffiné et d’autres sucres végétaux bio type agave, miel, érable, coco, stevia par ex, ils sont plus riches en nutriments et bien mieux assimilés par le corps donc pas de dégâts ni de prise de poids (dans la limite du raisonnable bien-sur).
  • Je sélectionne avec soin occasionnellement des préparations bio dont les compositions sont irréprochables (sauces, purées d’oléagineux, pâte à tartiner, chocolat). La qualité du produit et son caractère exceptionnel fond des dégustations de grandes qualité sans conséquences sur la santé. J’ai appris à prioriser la qualité à la quantité, à cuisiner, à ritualiser mes préparations pour en faire de vrais moments de partages et de bien-être plutôt que de rester dans un mode de consommation automatique sans véritable plaisir, peu satisfaisant, peu nourrissant, intoxiquant et “grossissant” !

Le bilan de tout ça ?

Depuis ces réformes alimentaires installées progressivement dans ma vie j’ai pu faire des constats éloquents à plusieurs niveaux de ma santé physique et émotionnelle et de mon état général .
J’ai par exemple vu disparaitre des douleurs articulaires très fortes au niveau de l’épaule et du genou que j’avais depuis l’enfance ainsi que mes pbs chroniques au niveau bronchiques (bronchites, trachéites..), ils étaient provoqués par ma consommation de lait de vache et ont disparus dès lors que j’ai supprimé le lait de mon alimentation sous n’importe quelle forme.

Je n’ai plus aucun problème intestinal alors que j’étais sujette aux coliques,  pbs de transit, barres de douleurs dans le ventre, ballonnements, je supportais un inconfort constant au niveau du ventre alors voir ces symptômes disparaitre fût un bénéfice énorme dans ma vie .
J’ai également cessé de ressentir un état de tension nerveuse quasi omniprésent, de la tristesse et des sautes d’humeur au quotidien. Comme je vous le disais , ces substances sont psycho-actives, elles  créent, entretiennent et augmentent les désordres émotionnels et font de gros dégâts chez  les sujets sensibles. Les troubles psychologiques prennent de l’importance et sont stimulés par la prise journalière de ces produits, le mal être grandit, la confusion et la fatigue se font chaque jour plus intenses et s’enracinent dans le quotidien  .
En consommant autrement, j’ai minci naturellement , je ne ressens plus la fatigue plombante chaque jour, mes idées sont plus claires et mon bien-être émotionnel incomparable .
Vous comprendrez qu’il m’est impossible de faire l’impasse sur l’équilibre alimentaire des personnes que j’accompagne, consommer mieux est une nécessité absolue pour retrouver l’équilibre à tous niveaux .

Fiez vous à votre instinct, notre corps nous transmet des ressentis très précis avant de manger et lorsque nous mangeons, nous avons naturellement des envies et spontanément nous nous dirigeons vers certains aliments; Tout le travail est là , dans l’écoute que nous nous accordons. En faisant l’expérience vous pourrez vous apercevoir que toutes vos addictions alimentaires, toutes les choses dont vous croyez ne pouvoir vous passer s’effacent d’elles mêmes au profit de la santé et du bien-être .
 

 

Liens utiles :

Corinne Goujet spécialiste des additifs alimentaires

Effets du gluten

Méfaits du lait animal

Le sucre plus addictif que la cocaïne

 

2 Comments on Comment se séparer des poisons alimentaires

  1. Virginie
    16 février 2015 à 9 h 51 min (3 années ago)

    Bonjour Jessica et merci pour tes articles très enrichissants.
    Je me demandais ce que tu pensais du régime japonais qui ont des habitudes alimentaires plus saines que les nôtres ?
    Je veux dire par là la cuisine japonaise en général et également leur régime Okinawa si tu connais.
    Je te remercie et je te souhaite une bonne journée.

    • Jessica Font
      16 février 2015 à 12 h 14 min (3 années ago)

      Merci beaucoup Virginie, Oui je connais bien le regime Okinawa qui presente de nombreuses qualités, manger peu, arrêter de manger avant d’être repu, poisson cru , algues, riz etc .. c’est un régime tres intéressant mais encore une fois à ajuster en fonction de soi, ses gouts,son rythme de vie Etc.. Les asiatiques sont très inspirants à beaucoup de niveaux pour moi. A bientôt 🙂

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.