Je cree mon equilibre

Créer une belle vie est la plus élevée des vocations

Nettoyez vos intestins et revivez + vidéos

nettoyage du colon, hydrothérapie du colon, liberer les intestins

 

Pourquoi se nettoyer les intestins?

 

La raison principal est l’alimentation actuelle. Dénaturée,bourrée de produits de synthèse, extrêmement pauvre en nutriments, ce que nous propose les industriels et qui rempli les assiettes de la majorité des gens aujourd’hui est simplement tout sauf adapté à l’humain.

Cette alimentation morte et toxique fait des personnes qui là consomme des êtres dénutris, malades, plombés par des maladies chroniques, du surpoids, de la fatigue et des troubles émotionnels plus ou moins virulents (voir mon article : alimentation et états émotionnels).

Notre ventre et plus particulièrement nos intestins (colon et intestin grêle) en sont les premières victimes puisque c’est dans cette partie du corps que l’absorption se passe. Nous savons aujourd’hui que le ventre est considéré comme un autre cerveau, il contient plus de neurones (cellules nerveuses) que la tête et ce qui s’y passe conditionne non seulement notre état physique général mais aussi notre équilibre émotionnel.

Cette alimentation actuelle qui non seulement ne répond à aucun des besoins essentiels humain l’empoissonne en plus à petit feu en encrassant son organisme, en détériorant ses organes et en troublant l’activité cellulaire.

Les intestins en premières ligne sont agressés en permanence par des additifs chimiques, des pesticides, du gluten, de la viande, des produits laitiers, du sucre raffiné, des liquides trop chauds ou gazeux, de l’alcool. S’en suit une intoxication totale et une acidification du milieu dans lequel se développent des parasites pour contrer l’accumulation de déchets en putréfaction qui impactent tout l’organisme. Les parois des intestins se déforment et s’affinent ne jouant plus leur rôle de barrières protectrices et laissant pénétrer dans le sang ces poisons toxiques (hyper perméabilité intestinale).

 

intestin,colon,villosités intestinales

Dans ces mètres d’intestins stagne une quantité incroyable de matière en putréfaction. Les plis et replis (villosités) se font de plus en plus déformés, se coincent et gardent en leurs recoins des quantités de nourriture non digérée, non évacuée qui polluent tout l’organisme. Les examens type coloscopie ne sont pas en mesure de constater cela car la caméra reliée est incapable d’aller visiter les replis, seules les purges et les lavements permettent de mesurer la quantité de matière en rétention.

 

 

 

 

Quels sont les signes que les intestins sont encrassés?

Ils sont multiples car l’état des intestins impacte le corps dans son entier et concernent la majorité des gens qui malheureusement font rarement le lien entre leur façon de s’alimenter et leurs maux divers.

  • Tous les troubles liés à la sphère abdominale: diarrhées ou constipation, ballonnements, flatulences, coliques, barre de douleur, inconfort digestif, nausées, lourdeurs, éructations, mauvaise haleine..
  • Pbs de peau: acné, éruptions allergiques, zona, psoriasis, démangeaisons, hypersensibilité, cernes, vieillissement prématuré..
  • Maladies, douleurs, fatigue  et pbs de poids chroniques..
  • Troubles émotionnels plus ou moins graves: dépressions, phobies, anxiété généralisée, crise de colère, tristesse, mal-être, confusion..
  • Pbs circulatoires, cellulite, retention d’eau..
  • Etc..

Comment nettoyer ses intestins?

De différentes façons. Il est possible de faire plusieurs séances d’irrigation colonique en cabinet avec un hydrotherapeute  mais il est tout à fait possible aussi de pratiquer l’hygiène intestinale soi même et chez soi. Dans un premier temps il s’agira de faire des nettoyages sur plusieurs jours puis de prendre soin quotidiennement de vos intestins par le biais d’une alimentation adaptée.

Dans un premier temps, avant de commencer vos RDV avec un professionnel ou d’effectuer vous même vos soins d’hygiène, vous aller devoir pendant au moins une semaine manger moins et mieux, ce qui donnera le départ de vos nouvelles habitudes de santé. Vous augmenterez tous les produits végétaux ( fruits, légumes, graines,oléagineux bio de préférence ..) et diminuerez voire supprimerez les aliments poisons non physiologiques (voir mon article: se séparer des poisons alimentaires).

Pour accompagner le travail préparatoire de désencombrement, vous pouvez ajouter des aliments et des plantes connus pour leurs propriétés nettoyantes comme par ex: le jus de pruneau ou le pruneau nature, le choux, le celeri, les grains de psyllium,la spiruline en poudre, l’eau tiède nature au réveil, les huiles végétales bio de première pression à froid (olive, colza), les jus de légumes, les graines de lin et boire beaucoup.

En suivant ces simples règles sur quelques jours, vous pourrez déjà constater les bienfaits sur votre corps,votre forme et votre état psychique.

Après une semaine ou un peu plus en fonction de votre ressenti, vous pourrez passer à l’action avec un bock à lavement, peu cher et de très bonne qualité voici celui que j’utilise. Il s’agit bien d’un bock qui permet d’envoyer jusqu’à deux litres d’eau dans les intestins et non d’une poire qui se limite au colon descendant. Vous trouverez ce matériel en pharmacie ou sur le net pour peu cher.

En pratique avec le bock

Ce qui compte, c’est que vous soyez à l’écoute de vos ressentis, si vous n’avez pas envie de le faire, ne le faites pas, ne forcez rien. C’est une pratique intime très puissante de libération à tous les niveaux ( organiques et émotionnels ) vous devez donc être parfaitement disposé(e) à vous donner ce soin. Pour le lavement autonome il n’existe pas de contre-indications mais il est tout de même nécessaire de se sentir à l’aise et suffisamment en forme.

Faites cela le matin à jeun, allongez vous  dans une pièce proche des toilettes ou la salle de bain si c’est possible et assurez vous de ne pas être dérangé(e). Remplissez votre bock d’eau tiède qui aidera à décoller les matières et ne choquera pas la température interne de l’organisme, posez le en hauteur pour que la pression soit suffisante et que l’eau s’écoule et insérez la canule huilée (huile d’olive ou coco) dans votre rectum, ouvrez le robinet.

Décontractez vous, respirez bien, ajustez votre position et veillez à tenir l’embout si besoin pour ne pas qu’il se déplace. Massez votre ventre pour accompagner l’eau dans le sens inverse des aiguilles d’une montre lors du “remplissage “et l’inverse lors du “vidage” pour favoriser l’action.

Vous allez sentir l’eau tiède remonter tranquillement et votre ventre gonfler peu à peu. Très souvent au début, les intestins sont tellement pleins et saturés qu’il est difficile de tenir quelques minutes. Il faut respecter son rythme et aller aussi souvent sur les toilettes que le corps le demande. Prenez bien le temps d’évacuer et masser vous le ventre pour favoriser l’élimination.

Recommencez l’opération plusieurs fois (de 2 à 4 fois de suite), encore une fois, c’est à vous d’ajuster votre pratique, écoutez vous, recentrez vous, accompagnez votre corps par votre respiration et vos intentions de libération à faire ce grand nettoyage. La première semaine vous pouvez le faire plusieurs fois, espacez de quelques jours en fonction de comment vous ressentez les besoins de votre corps. Vous allez éliminer beaucoup, des années peut-être d’alimentation chaotique, de médicaments, d’excès … Vous serez probablement surpris(e) et vous demanderez comment vos intestins pouvaient contenir autant de choses!

Le bien-être que vous éprouverez vous fera adopter cette pratique pour toujours !

 

Ce que vous pouvez en attendre

  • La disparition de vos pbs de peau
  • Un confort digestif incroyable
  • Une perte de poids et de centimètres
  • La disparition de la fatigue et des douleurs chroniques
  • L’amélioration voire la disparition progressive des maladies chroniques
  • Une harmonisation de la silhouette, un visage plus frais et lumineux
  • Le bien-être général, la forme, l’entrain, la vitalité
  • Une libération émotionnelle incroyable, une clarté d’esprit, le calme intérieur et la sérénité
  • Un esprit plus stable, plus équilibré, la dimension spirituelle plus ouverte
  • L’amélioration ou la disparition progressive des troubles émotionnels
  • ETC…

La liste est sans fin il me semble au vu de mon expérience et de celle des nombreuses personnes qui témoignent de leur santé retrouvée. Les effets sont rapides et surprenants, c’est un soin qui permet de recouvrer la santé et de l’entretenir.

Pour ma part, j’ai commencé avec un hydrotherapeute puis j’ai eu envie d’être autonome et de pouvoir le faire moi même, je ne le regrette pas. Le nettoyage a été bien plus profond et harmonieux. C’est très important de se sentir en sécurité et dans une atmosphère confortable. Cette pratique est une véritable rencontre avec soi, avec sa mécanicité corporelle, avec son intérieur. S’accompagner soi même est une expérience magnifique car notre relation à nous s’affine, s’approfondit, nous gagnons en confiance et les bienfaits qui en découlent sont incroyables.

Il faut réellement expérimenter cette pratique pour prendre conscience de sa puissance. J’ai commencé au départ pour guérir une acné très sévère apparue suite à l’arrêt de la pilule. Au fur et à mesure que mon acné et mes symptômes physiques récurrents disparaissaient, j’ai en plus fait l’expérience d’une immense libération émotionnelle.

Les poisons psychiques, les mémoires limitantes, les traumatismes et blessures émotionnelles du passé sont engrammés dans le corps au moment ou se passe l’événement, c’est ce que l’on appelle la mémoire cellulaire ou mémoire du corps, nous les portons en nous parfois des années durant, ils vivent dans notre esprit, dans notre corps et dans notre énergie. Libérer les intestins et plus globalement le corps de ses toxines et de son acidité c’est en même temps libérer l’esprit de ses tourments. Au delà de la matière visible que l’on voit s’éliminer, un immense flot d’énergie invisible se libère aussi.

Le corps est magie, donnons lui les moyens de s’auto-guérir.

 

 

Jessica Font

Thérapie psycho-corporelle – sophro-analyse des mémoires pré-natales & hygiènisme

Consultations en cabinet et à distance

 

 

 

 

20 Comments on Nettoyez vos intestins et revivez + vidéos

  1. zenete
    20 novembre 2015 à 8 h 36 min (2 années ago)

    Chacun pense ce qu’il veut mais durant mon enfance et mon adolescence nous pratiquons l’hydrothérapie intestinal à la maison, c’est une culture, ainsi qu’être deparasité, j’avais 1 énergie et 1 mental extraordinaire, 1 vivacité d’esprit dingue , la super forme quoi puis j’ai quitté mon pays et n’ai plus pratiqué, ça faisait tellement ringard mais…..au bout de 6/7 ans rien n’allait + aussi bien, ventre t jours gonflé, remontées acide, spasmophilie, déprime régulière, état chronique et la totale avec 1 Fibromyalgie, j ‘ai donc décidé de revenir à mes fondamentaux que je considérais si ringard, ho! Ho! Nettoyer ses intestins avec de l’eau, juste de l’eau ( + pour nous 1 pincée de bicarbonate de soude alimentaire pour adoucir le Ph) ça fait moyenâgeux mais n’empêche la 1 ère vidange m’a fait 1 bien fou , quel ressenti et donc je vais continuer encore et encore, je perds en cm de façon raisonnable mais pour moi ce n’est pas le but. Maintenant je vis dans le Pacifique sud et en achetant mon matériel, je dis qu’il y a certainement peu de demande et à ma t.grande surprise, NON, au contraire, ici , les gens ( sagesse) pratique beaucoup 7 technique, je commence à comprendre leur stabilité, sérénité, joie.Finalement on se croit plus malin (civilises) et l’on rejette des habitudes qui ont fait leur preuve, ha! Oui, ma peau devient magnifique, s’ éclaircie etc….voilà donc mon vécu mais chacun voit ce qui est le mieux pour soi mais……l’expérience au long court mérite d’être considéré. Cordialement ZENETE

    • Jessica Font
      20 novembre 2015 à 13 h 47 min (2 années ago)

      Merci beaucoup Zenete pour votre témoignage.

  2. Sofia
    2 août 2015 à 5 h 01 min (2 années ago)

    Bonjour Jessica,
    Je crains que tu survendes cette pratique.
    Le lavement est purement mécanique, cela enlève les matières de manière “forcée” au sens non naturellement et uniquement les matières fécales présentes dans la lumière du colon.
    Parler d’excédents de x années, de médicaments restés incrustés, etc… et autre nettoyage “profond” est faux et erroné. C’est seulement l’eau qui en sortant entraîne les crottes de manière mécanique. Ce n’est en aucun cas un “grattoir” de la paroi interne de la muqueuse.
    Le lavement par son flux anti-physiologique pousse les matières fécales du colon dans le grêle, ce qui est assez catastrophique car nous avons une barrière appelée cæcum permettant un sens unidirectionnel des matières et un milieu bactérien différent et préservé entre le grêle et le colon.
    Le lavement en entraînant les matières fécales du colon vers le grêle perturbe la flore bactérienne du grêle qui se retrouve colonisé de bactéries de fermentation et putréfaction qui n’auraient jamais dû passer la barrière caecale.

    Toute ta liste de bienfaits est miraculeuse et donne forcément envie à qui la lit de s’adonner à cette pratique.
    Personnellement je n’ai pas eu l’once de ce que tu décris comme bienfait, malgré une pratique régulière durant un temps donné, accompagnée parfois d’un jeûne et d’oxygénation à la chlorophylle.
    Ventre gonflé et transit complètement altéré pendant des mois auront été le résultat.
    Attention donc à mesurer tes propos pouvant avoir des conséquences non négligeables pour un public non averti.
    Notion de responsabilité.

    • Jessica Font
      29 août 2015 à 14 h 40 min (2 années ago)

      Bonjour Sofia et merci pour ton témoignage. Effectivement nous n’avons pas eu du tout les mêmes expériences avec cette pratique et c’est bien normal puisque nous ne partons pas du mm endroit ni n’avons les mêmes besoins. Cette pratique est controversée comme bcp d’autres c’est pourquoi j’insiste dans mon article sur la nécessité de se mettre à l’écoute de soi, de ses ressentis profonds et d’investiguer un minimum avant de passer à l’action; Il ne s’agit pas de reproduire de façon automatique l’expérience des autres mais de s’en inspirer ou pas et de voir si cela résonne ou pas. De nombreuses personnes témoignent de leurs guérisons multiples grâce à cette pratique (qui doit être momentanée), il y à même une jeune fille qui a retrouvé la vue alors qu’elle était aveugle de naissance d’un oeil, à côté de ca il y a des gens qui n’ont rien retiré de cette méthode. Pour ma part, ce fut une renaissance comme je l’explique à plusieurs niveaux et comme je le précise aussi j’ai commencé par des séances d’hydro en cabinet avec un thérapeute avant de poursuivre les lavements seule. Je n’ai vraiment pas brodé les bénéfices quasi immédiats suite à ce grand nettoyage (malgré que tu doutes de l’efficacité de la méthode), je partais de loin niveau santé, mal être psy et évidemment acné dévorant, en quelques séances c’est presque une autre vie qui a fait surface. Tu comprendras pourquoi je tenais tant à partager mon expérience, je compte sur le bon sens, le discernement et la responsabilité de chacun, il n’est pas possible de faire autrement lorsqu’on partage ses expériences les plus personnelles autrement il n’y a plus d’authenticité et on reste en surface par peur d’influencer et de nuire aux autres (qui agiraient comme des robots sans réfléchir). Je fais confiance et je crois que j’ai suffisamment insisté sur ce point dans l’article. Bien à toi . Jessica

  3. lucie
    12 juillet 2015 à 17 h 33 min (2 années ago)

    Bonjour,

    J’ai 17 ans et je souffre d’un acné sévère. J’ai testé de nombreux produits en pharmacie, des antibiotiques et enfin la pilule sans aucune efficacité au long terme voire l’aggravation de l’état de ma peau.
    Depuis deux mois j’utilise un savon bio spéciale acne préconisé par une fabriquante près de chez moi, elle m’a également donné une lotion composée uniquement d’une huile végétale et d’huile essentielle de tee trea ! Mais l’acné persiste! Pensez vous que je devrais jeûner (n’est ce pas trop puisque je n’ai que 17 ans ?) Quelle alternative au lavage dintestin plus douce ? L’acné fait perdre ma confiance en moi, je ne veux plus sortir ni affronter le regard des autres pourtant je suis très active de nature… j’aimerai trouver LA solution.

    Merci,

    Lucie

    • Jessica Font
      21 juillet 2015 à 15 h 28 min (2 années ago)

      Bonjour Lucie, je ne peux pas sans te connaitre te recommander telle ou telle pratique, tu trouveras dans me articles des solutions efficaces pour bcp de personnes mais chaque recommandation doit être personnalisée alors je t’encourage vivement à consulter un praticien en santé naturelle qui adaptera au mieux un traitement pour toi. Le jeune peut apporter bcp mais il doit être encadré et préparé, le nettoyage intestinal aussi mais tout dépend de ton état général, l’alimentation santé et les méthodes douces de drainage que j’indique dans mes articles peuvent déjà te servir d’alliées. Tiens moi au courant et persiste dans la voie naturelle, tu en sortiras grandie sur tous les plans. A bientôt. Jessica

  4. Selene
    24 juin 2015 à 12 h 33 min (2 années ago)

    Bonjour,

    Votre article est très intéressant et complet,
    Pour ma part je recherche des infos sur cette méthode naturelle car enceinte de deux mois je rencontre de grosses difficultées de transit
    Utilisez vous de l’eau du robinet ou une autre eau?
    N’y a t’il pas de risque de contamination ou risque de chopper une infection?
    Et comment avez vous steriliser ou laver votre bock lors de la premiere utilisation apres la reception?
    D’avance merci

    • Jessica Font
      26 juin 2015 à 14 h 06 min (2 années ago)

      Bonjour Selene, je vous conseille une consultation personnalisée en naturopathie avec un praticien certifié. Cette pratique n’est pas anodine et dans votre état un maximum de précautions est à prendre. Tenez moi au courant. Jessica

  5. Eirolf
    25 avril 2015 à 14 h 51 min (2 années ago)

    Bonjour,

    Je découvre votre article, j’avais déjà entendu parler de l’irrigation du côlon et de ses bienfaits mais je ne savais pas qu’on pouvait le pratiquer chez soi. C’est toutefois assez contraignant quand on travaille de faire ces lavements tous les jours puis toutes les deux semaines pendant plusieurs mois. Me préparer mes repas à base de fruit et légumes frais bio, fabriquer mes soins cosmétiques naturels, prendre mes compléments alimentaires, faire de la marche au grand air plusieurs fois par semaine, me masser aux huiles essentielles et faire des temps de relaxation tous les jours… tout cela me prend déjà beaucoup de temps, je ne vois pas comment je pourrais intégrer les lavements dans mon emploi du temps ? Je me demande comment tu fais Jessica et aussi comment font toutes les personnes comme toi qui tiennent un blog “bien-être”, ont un travail, ont parfois des enfants et trouvent tout de même le temps de s’occuper aussi bien de soi. Je rêverais de pouvoir ne pas travailler pour m’occuper de moi à temps plein ! Merci en tout cas pour tout ce que tu partages avec nous et la qualité de tes articles aux infos très complètes.

  6. Lola Fernandez
    4 avril 2015 à 0 h 13 min (2 années ago)

    Bonsoir Jessica,
    Je reviens vers toi suite à mon expérience, je trouve que ma peau a un meilleur aspect mais des boutons persistent et je ne m’autorise pas à manger librement, du fait qu’au-delà de mes intolérances, j’ai l’impression qu’une grande quantité d’aliments me donnent des boutons… Pas de miracle, donc.
    Une question me taraude : actuellement, je fais deux lavements par semaines mais je ne vais plus aux toilettes en-dehors de ces deux lavements, est-ce normal ? Je n’avais aucun problème de constipation auparavant. Comment ton transit a-t-il fonctionné suite à ton expérience ? J’ai peur de diminuer à un lavement par semaine et de voir mon acné revenir de plus belle… D’autant plus que je commence une cure de spiruline et que je ne souhaiterais pas m’intoxiquer avec mes propres toxines en étant constipée.

    • Jessica Font
      4 avril 2015 à 9 h 38 min (2 années ago)

      Bonjour Lola,

      Chez certaines personnes, le lavement intestinal ralenti le péristaltisme et provoque de la constipation, je suis aussi passée par là. Deux lavements par semaines c’est trop et je ne sais pas depuis combien de temps tu as commencé en plus !? Comme je l’explique, le lavement doit être utilisé en ‘cure’ pour débloquer la situation et non comme une pratique récurrente même si pour certains ca convient très bien d’après leur expérience. C’est la synergie de plusieurs choses qui permet au corps de retrouver son équilibre donc non pas de résultat miracle ! Tu dois prendre en compte ton alimentation, ton activité, ton état émotionnel, tes soins de peau et favoriser ta detoxination.
      Je te conseille d’arrêter les lavements pour le moment, de boire de l’eau chaude (mais pas brulante) à jeun le matin, de prendre un moment pour respirer en te massant le ventre, d’augmenter les fibres ( fruits/légumes, céréales complètes) et tu verras que dans quelques jours ton transit reviendra à la normale. Le rythme et les résultats sont différents pour chacun, tout dépend d’où tu pars et dans quel état d’esprit tu te trouves.
      Tu peux également utiliser le psyllium en complément et surtout te détendre. Je te donne des conseils généralistes car je ne peux pas faire autrement sans te connaitre mais si tu souhaite approfondir le sujet et avoir un coaching personnalisé, n’hésites pas à me contacter.
      Bon courage Lola.

      Jessica

    • Lola Fernandez
      4 avril 2015 à 10 h 06 min (2 années ago)

      Je te remercie, je comptais justement passer à un lavement par semaine. J’ai à peu près suivi un rythme semblable au tien. Je mange 100% Seignalet, donc une bonne part de cru, etc. Mode de vie très sain, Je vais augmenter les légumes verts. Peut-être serait-il plus prudent de commencer la spiruline lorsque mon transit sera rétabli…

  7. anne
    22 février 2015 à 21 h 09 min (3 années ago)

    Merci. Je viens de commander mon bock. Le temps de faire une pause alimentaire adequate. Je ne manquerai pas de vous faire part de mon experience (deja mon corps me le demande). A bientot

    • Jessica Font
      23 février 2015 à 11 h 33 min (3 années ago)

      Super Anne 😉

  8. Lola Fernandez
    19 février 2015 à 20 h 54 min (3 années ago)

    Bonjour,
    Merci pour ces explications, je vais tenter de me débarrasser de mon acné, rien d’autre n’a fonctionné si ce n’est le changement alimentaire, mais cela ne suffit pas. Lorsque vous dites de recommencer 4 fois de suite, voulez-vous dire que vous utilisez 6 litres d’eau ? Et, suite à cette semaine, à quelle fréquence doit-on le faire de façon à conserver les effets ? Une fois par semaine ? Votre acné n’est donc jamais revenue ? Autre question, j’ai commencé il y a deux jours et je suis gênée par des douleurs abdominales depuis, est-ce normal dans les premiers temps ? Merci et bonne soirée.

    • Jessica Font
      20 février 2015 à 12 h 07 min (3 années ago)

      Bonjour Lola et merci de ton retour. Je fais effectivement entre 3 et 4 bocks en général ce qui représente 6à 8l mais ca fait toujours un peu moins en pratique. C’est tout à fait normal d’avoir des douleurs légères après un lavement surtout au début , ca remue bcp de choses. Pour ce qui est de la fréquence tout dépend de ton alimentation (voir les articles). Je l’ai fait en intensif une fois par jour sur 5 jours au début (j’avais dejà fait 3 seances d’hydrotherapie chez un professionnel) car j’en ressentais un vrai besoin et ca m’a vraiment énormément libérée puis ensuite sur 2 mois je l’ai fait entre 2 et 3 fois par semaine en plus d’une alimentation tres saine. Je poursuis aujourd’hui environ 1 fois par semaine parfois toutes les deux semaines. Mon acné n’est jamais revenue. L’essentiel est d’avoir du discernement et de se connecter à ses ressentis, j’ai offert mon parcours mais il n’est pas forcement adapté à chacun alors veille bien à ce que les choses soient justes pour toi et tiens moi au courant. Bon courage et à bientôt .

    • Lola Fernandez
      22 février 2015 à 8 h 51 min (3 années ago)

      Je te remercie pour ta réponse,

      Je crois bien que tu m’as offert là l’unique solution pour en venir à bout de mes boutons, j’en suis au cinquième jour, je n’ai plus de douleurs abdominales, mais je ressens une légèreté et un bien-être peu communs. J’ai une alimentation Seignalet, à 100% depuis un an mais j’avais l’impression d’être en constante détoxication par la peau jusqu’à présent, bien que ça ce soit atténué. Il est vrai qu’il y a deux ans j’ai arrêté la pilule prise un an, et il y a un an, j’ai découvert mes fortes intolérances…
      Ton rythme me semble correct, c’est à peu de près celui que je comptais emprunter.
      Je te remercie, jusqu’à présent, le nettoyage intestinal me semblait excessif, mais je crois bien être en train de revoir mon jugement grâce à tes conseils. J’ai encore du mal à comprendre pourquoi l’organisme n’élimine pas de lui-même tous ces déchets…

      Bonne journée.

    • Jessica Font
      23 février 2015 à 11 h 35 min (3 années ago)

      Je suis ravie pour toi Lola. Surtout tiens moi au courant des résultats globaux dans quelques temps .

  9. anne
    19 février 2015 à 18 h 47 min (3 années ago)

    Bonjour, et merci… tres complet. J y pensais depuis un long moment et les precisions que vous m avez apportees ont debloque ce declic tant attendu.
    Pourriez vous me guider sur le produit desinfectant le plus adequat pour nettoyer le materiel.
    Vos articles sont si sinceres (vous n hesitez pas a vous reveler de facon personnelle) qu ils parlent directement a mon moi profond.
    Merci pour cette sincerite et la qualite de vos ecrits.

    • Jessica Font
      19 février 2015 à 19 h 37 min (3 années ago)

      Bonsoir Anne, merci de votre retour je suis très touchée et ravie que mon article vous permette de vous lancer dans cette aventure 😉 Nul besoin de désinfectant, savonnez simplement avec soin l’embout après utilisation. A bientôt et n’hésitez pas à me partager votre retour d’expérience.

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.