Je cree mon equilibre

Créer une belle vie est la plus élevée des vocations

La faculté hyper puissante que vous devez harmoniser pour changer de vie : votre mode de paroles

Le pouvoir des mots

 

 

Quelle mélodie jouez vous avec vos mots?

Savez vous que votre façon de vous exprimer et les mots que vous utilisez envoient un message positif ou négatif à votre cerveau ainsi qu’à tout l’univers et jouent un rôle déterminant dans la façon dont vous vous sentez?

La vie est un processus créatif, nous orientons son élan consciemment et inconsciemment  par le biais de nos pensées, de nos émotions et de nos actes. Nos schémas internes changent, se modifient et s’alignent sur notre dynamique qu’elle soit positive ou négative, à chaque instant nous créons nos expériences présentes et futures. La loi de résonance ne prend pas de pause 😉

Notre langage participe à cette création en permanence, nous parlons au dehors mais aussi au dedans. Cette faculté naturelle comporte elle aussi ses deux versants, elle peut détruire ou guérir mais son immense pouvoir est bien souvent inconnu ou négligé.

C’est pourquoi, lorsque l’on décide de devenir pleinement responsable de sa vie, il est indispensable de s’attarder sur comment nous fonctionnons à ce niveau là. Il se peut que vous soyez rattrapé(e) par des expressions, des mots, des intonations souvent porteurs d’un courant négatif hérités de vos conditionnements/de vos habitudes. C’est pourquoi nous allons nous attacher ici à rééduquer votre mode de communication.

Prenez bien conscience de cela, les mots ne sont pas anodins et laissent une trace à l’intérieur de vous. Nous avons tous des tics de langage et des automatismes, la programmation erronée s’exprime aussi par ce biais. N’oubliez pas, vous êtes conditionné(e)!

Il est parfois déroutant de constater que notre bouche est un vrai vide ordures ou insultes, critiques, ironie et expressions limitantes circulent en permanence et définissent notre relation à nous même et aux autres. Revoir ses processus internes, ça passe encore par là, vous avez appris à vous saturer de pensées et de mots négatifs et bien vous allez désapprendre et reprogrammer.

Il ne s’agit pas de faire comme si vous viviez dans le monde de Oui Oui et de nier votre réalité si elle est difficile maintenant mais de ne pas vous enfoncer dans la morosité en appuyant dessus ni de donner un ton négatif à des événements qui ne sont pas encore là .

 

Ce que vous apportez au monde en terme d’émotions, de pensées et de mots vous revient. N’ayez plus peur d’affirmer de jolies choses, de raconter des évènements heureux, de vous faire et de faire des compliments, de mettre l’accent sur ce qui est réjouissant et dynamisant ; Cessez de vous morfondre, de vous dévaloriser, de critiquer, de ruminer etc.. Tout l’univers répond à ce que vous envoyez par loi de résonance. Cette loi de l’univers n’est pas une loi intelligente qui analyse et redistribue en fonction de qui vous êtes et de ce que vous accomplissez, elle ne regarde pas si vous avez raison ou tort de penser ce que vous penser. C’est une loi qui exécute, qui répond sans réfléchir à ce qui émane de vous.

 

Le pouvoir des mots

 

Comment rééduquer votre “mode parlé” ?

 

1/Repérez quels sont les mots ou expressions que vous dites le plus souvent et de façon automatique. En faisant simplement cela vous aurez de forts indices sur votre réalité intérieure et pourrez prendre conscience de ce que vous devez transformer.

♦ Combien de paroles positives pour combien de paroles négatives?

♦ Comment renforcez-vous avec vos mots ce que vous pensez de vous et de la vie?

♦ Comment donnez vous encore plus d’intensité à une situation négative en en parlant sans cesse et en échangeant avec votre entourage des tas de formules improductives et inutiles?

♦ Comment véhiculez-vous et donnez encore plus d’importance à des choses néfastes pour votre bien-être? Et comment anticipez vous négativement des événements qui ne sont pas encore là?

Faites une liste bien claire et cadrée de tous ces mots, expressions et formulations infructueux que vous utilisez quotidiennement. Accrochez là ensuite dans un endroit visible qui vous servira de rappel à l’ordre (le frigo par ex!)

 

3/ Servez vous de l’auto-observation et mettez vous en vigilance, votre objectif est de traquer ce qui nuit à votre harmonie.

Amusez vous à repérer également ce phénomène automatique à l’extérieur de vous et voyez comment la plupart des gens entretient un discours contre productif, ne les laissez plus vous embarquer avec eux. Ne tombez plus dans les fallacieuses invitations à la critique, apprenez à vous relier aux autres grâce au positif et plus au négatif.

 

4/ Commencez à créer votre nouveau vocabulaire et choisissez délibérément votre mode relationnel.

Commencez par la neutralité au départ si vous éprouvez des difficultés à basculer dans le mode positif tout de suite, vous progresserez naturellement ensuite dans ce sens. C’est l’incarnation logique et harmonieuse de vos changements internes.

Exemples:

♦ Ne participez plus et n’alimentez plus les discussions négatives, les critiques, les «procès».

♦ Commencez par ne plus répondre, faites un sourire ou un hochement de tête si vous ne souhaitez pas participer à l’une de ces discussions ou dites simplement «c’est comme ça» ou «Je ne sais pas, je ne suis pas à sa place» ; «Peut-être qu’il y a autre chose derrière tout ça » etc..

♦ Bannissez absolument toutes les formules limitantes héritées de votre éducation comme par exemple : «La vie est chère ; la vie est dure; on est fauchés dans la famille; c’est des boulets, des cons, c’est toujours pareil! ça ne va pas durer! C’est trop beau pour être vrai ! c’est nul! Il fait moche, temps pourri » etc …

Tout ce qui est de près ou de loin dévalorisant envers les autres ou vous même n’a plus sa place dans votre vie!

♦ N’utilisez plus jamais de formules négatives pour vous qualifier du style «j’suis bête, j’suis con, j’suis pas doué(e); je suis débile;j’suis nul(le) ; j’suis moche, j’ai des goût de luxe, je suis difficile » etc..

♦ Stoppez les tics de langage qui font naître le doute et maintiennent dans l’inaction : «Et si .. Oui mais.. Peut-être que..C’est pas sur.. On verra, J’espère, Je croise les doigts .. »

Ces petites habitudes ajoutées machinalement à la fin des phrases sont très toxiques et peuvent balayer en quelques secondes une belle idée ou un projet qui tient à cœur. Le doute, pire ennemi de la réalisation s’insinue par ce bais et vient plomber l’élan créateur. L’objectif est de désactiver le moulinage intensif de votre mental et de passer à l’action en restant focalisé sur ce qui vous tient à cœur. Quand le mental se tait c’est la création qui s’exprime et porte tout notre être.

 

Cet entraînement doit vous paraître ludique, alors mettez y de la joie, voyez ça comme un jeu, vous pouvez par exemple prononcer un BIP intérieur dès qu’un intrus arrive dans votre champ de conscience ou comme pour les auto-saboteurs leur dire «non merci, je ne suis pas intéressé(e), stop! Rentrez chez vous». Ou encore, visualisez un tampon effaceur comme à l’école pour les vieux tableaux noirs qui efface et fait disparaître totalement la parole ou la pensée parasite. Personnellement, lorsque je me surprends à penser ou à dire des choses qui vont à l’encontre de ce que je souhaite , je dis «J’efface» tout en visualisant l’élément néfaste disparaître complètement de mon univers. Vous verrez c’est très ludique et pratique !

Néanmoins il ne s’agit pas de devenir un robot qui débite sans conscience des choses positives ou de s’interdire totalement d’exprimer ses colères, ses rages, ses peines. L’objectif ici est de prendre conscience de votre “mode parlé” habituel et de le restaurer, de le mettre en accord avec ce que vous souhaitez voir se manifester dans votre vie, une façon d’incarner vos choix, vos aspirations profondes; Mais personnellement je ne suis pas contre une bonne crise de colère ou je sors des horreurs et deviens une vache enragée l’espace d’un moment en tapant dans mes coussins 😉 J’évacue et plus j’évacue moins je m’enferme, plus vite je me repositionne et trouve de nouvelles ressources/solutions/idées.

C’est l’application et la vigilance dont vous ferez preuve au quotidien qui fera toute la différence. Lorsque vous entrerez dans ce mode de création positive, vous deviendrez star de la formule et posséderez tout un panel de mots radieux, vos intonations seront plus légères, votre voix s’éclaircira ,vos échanges seront bienveillants et productifs à l’image de votre nouvelle vie.

 

Jessica Font

Thérapie psycho-corporelle et coaching global

Consultations en cabinet et à distance

 

Lire également:

 

5 Comments on La faculté hyper puissante que vous devez harmoniser pour changer de vie : votre mode de paroles

  1. Lola
    4 mai 2015 à 15 h 35 min (3 années ago)

    Merci beaucoup pour cet article, j’adore vous lire, vos écrits sont d’une grande qualité et très inspirants. Merci beaucoup Jessica.

    • Jessica Font
      7 mai 2015 à 13 h 19 min (3 années ago)

      Merci beaucoup Lola.

  2. Stephanie
    4 mai 2015 à 13 h 55 min (3 années ago)

    Bonjour Jessica,

    Merci beaucoup pour cet article et pour tous les autres! Ca fait deux mois que je vous lis et je me sens beaucoup beaucoup mieux rien qu’avec vos éclairages . Ca m’ouvre vraiment sur autre chose et c’est ce dont j’avais besoin, je ne suis pas encore prête mais je compte bien vous rencontrer pour des séances. Vous vous livrez avec tant d’authenticité ca fait chaud au coeur, j’attends avec impatience vos nouveaux articles chaque semaine. Merci encore et bonne continuation.

    • Jessica Font
      7 mai 2015 à 13 h 22 min (3 années ago)

      Bonjour Stephanie, merci beaucoup de votre retour , je suis ravie que ce blog vous plaise et vous aide dans votre cheminement. Avec plaisir de vous rencontrer. A bientôt.

  3. Name
    2 mai 2015 à 17 h 19 min (3 années ago)

    Pas facile à appliquer à l’encontre de personnes qui nous font souffrir et qui ne veulent entendre le tort qu’elles font que quand on laisse passer sa colère via des formules dures. Toute explication plus douce et diplomate entre par une oreille pour sortir par l’autre…

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.