Je cree mon equilibre

Créer une belle vie est la plus élevée des vocations

Comment optimiser votre travail de croissance personnelle?

cibler ses objectifs

Devenez plus efficace, soyez méthodique et optimisez votre travail de croissance personnelle

S’engager dans une dynamique de croissance personnelle doit être considéré comme un job à plein temps. Gagner son autonomie, vivre bien et avancer sur un chemin que l’on s’est choisi nécessite une véritable implication, de la motivation et une ferme décision de départ. Si vous souhaitez vous libérer de vos fardeaux alors vous devez vous y employer sans relâche, comprendre vos mécanismes, donner du sens à votre histoire et surtout vous permettre d’installer un nouvel état d’être en suivant certains processus.

La connaissance de soi est évidemment la base. Vous ne pouvez faire l’économie d’une démarche introspective. Si vous souhaitez devenir libre, il va falloir vous rapprocher de vous. Nous sommes à la fois tyran et sauveur de nous même et il n’y a qu’en allant découvrir nos mondes que nous pouvons choisir ensuite un projet conscient pour nous. Se connaitre dans toutes nos dimensions c’est comme lire le mode d’emploi de notre machine et l’expérimenter. Nous nous sommes construits selon certains procédés, à partir de certaines règles et nous avons un potentiel à découvrir, exploiter et mettre en action. Le choix nous appartient de nous laisser à l’abandon ou de faire jaillir nos trésors.

 

Voici des clés pour optimiser votre travail de croissance personnelle:

 

Clarifiez vos intentions. Pour avancer il est indispensable de savoir d’où l’on part et ou on veut se rendre. Vous ne pouvez pas atteindre une cible que vous ne voyez pas! Remise en question et responsabilisation permettent d’identifier de plus en plus clairement ce qu’on souhaite laisser derrière soi.

♦ Devenez responsable ! responsable de vos états et de vos actes. La responsabilisation est la clé et l’étape fondamentale pour transformer sa vie. Vous co-créez avec vous même et avec l’univers en permanence alors branchez vous sur votre conscience et observez ce que vous envoyez au monde. Est-ce que vous êtes réglo? est-ce que vous mentez ? faites la victime? l’enfant? Votre façon de fonctionner avec l’extérieur est le reflet de comment vous fonctionnez avec vous même. La première étape est de prendre conscience de cela et de décider de changer de posture: de victime passive, je passe à responsable conscient . Ne fuyez plus, ne vous racontez plus d’histoires, remettez vous en question, prenez de la hauteur, respirez et osez agir d’une façon différente, c’est toujours le premier pas le plus difficile ensuite la machine est lancée.

♦ Répétez incessamment vos exercices. C’est la persévérance qui vient à bout des résistances! Vous fonctionnez selon un certain mode depuis des années, vos habitudes sont très concrètes et enracinées, vos croyances et vos peurs pour la plupart inconscientes et votre plasticité neuronale fonctionne comme un manège fou qui n’aurait jamais d’arrêt alors pour inverser la vapeur il est nécessaire de fournir des efforts. La roue est lourde et tourne dans le même sens depuis trop longtemps, il va falloir mobiliser votre volonté, votre ténacité pour là stopper. rappelez vous qu’il faut au grand minimum 21 jours pour changer une habitude. La régularité, la discipline, la motivation sont donc les maitres mots. Si vous considérez votre travail personnel comme une contrainte c’est que ce n’est pas le moment pour vous de changer, votre décision est partielle et vous aurez des résultats à cette hauteur.

♦ Travaillez vraiment! quels que soient vos supports impliquez vous et vivez l’expérience à fond.  Un livre ca se travaille, des exercices de psychologies positives ca se fait quotidiennement avec cœur et motivation, la reprogrammation mentale demande vigilance et entrainement, une thérapie demande régularité et implication etc.. Alors posez vous la question: “Est-ce que je fais ce que je fais  avec motivation? envie? implication? ou est-ce que je le fais  sans energie? sans foi? sans entrain? pour soulager ma conscience et me donner l’illusion que ma vie va changer?” C’est votre intention derrière votre action qui fera toute la différence.

Devenez votre meilleur(e) ami(e). Commencez par vous féliciter de vous engager de cette façon à améliorer votre vie, à travailler pour vous. C’est un pas énorme que vous faites, qui demande beaucoup de courage alors ne banalisez pas votre démarche. Vous vous faites le cadeau le plus beau qui soit et cela prouve que vous êtes en chemin vers l’amour et l’acceptation de qui vous êtes, prêt(e) à honorer votre vie. Alors approfondissez votre relation à vous même dans la bienveillance, devenez gentil, encourageant, motivant, devenez votre premier coach!

Utilisez un carnet de bord. Vous y noterez vos exercices, vos prises de consciences, vos états d’âmes, vos rêves, il vous servira à la fois d’objet symbolique qui rappelle à votre conscience votre décision du changement mais aussi de confident, d’accompagnant et de mesure de progression. C’est un outil très puissant qui incarne dans la matière vos avancées, vos nouvelles décisions et dessine progressivement votre nouvelle vie. Vous faites ainsi passer de l’intérieur vers l’extérieur de façon concrète votre choix de vous affranchir de certaines choses, c’est un message fort pour l’univers.

♦ Nourrissez vous de choses inspirantes. Témoignages, livres, films, documentaires, conférences.. Pour entretenir la motivation, l’entrain, la confiance il est primordiale de sélectionner avec soin les sources auxquelles vous vous abreuvez. Faites une diète médiatique, boycottez les programmes violents, négatifs, abêtissants, éloignez vous des personnes qui font baisser votre niveau d’énergie et vous découragent. Remplissez vous d’éléments qui vont dans le sens de vos aspirations et cherchez la présence de personnes dans la même dynamique que vous.

♦ Laissez vous du temps. Ne vous lancez pas dans une quête éperdue de votre moi idéal/fantasmé, vous ne feriez que vous installer dans un nouveau faux moi/un nouveau masque, une transe de spiritualisation ou un personnage formaté coaching! Ce n’est pas le but, aujourd’hui des tas d’outils, de méthodes, de spécialistes délivrent des enseignements précieux mais tous ne vous conviendront pas et surtout c’est le temps que vous vous laisserez pour faire vos expériences qui fera la différence. Laisser les informations faire leur chemin en soi, digérer et intégrer ce qui résonnent juste et s’approprier un nouveau mode de fonctionnement à partir de tout ca demande parfois du temps. Le bon rythme c’est le votre, il faut à tout prix sortir du leitmotiv sociétal actuel: compétition/comparaison/frustration sous peine de pression extrême/confusion/ découragement.

♦ Rappelez vous que tout le monde peut changer. Beaucoup de personnes partagent de fortes croyances d’incurabilité, la sensation terrible d’être irrécupérable, foutu, d’avoir trop de casseroles, de ne pas mériter ou d’être incapable de sortir de sa mouise. C’est faux ! ce n’est qu’une croyance et comme toutes les croyances elle crée votre expérience mais la bonne nouvelle c’est qu’une croyance aussi ancienne et puissante soit-elle se change. J’ai longtemps été sous l’emprise de ce genre de conditionnements, je les ai fait sauter un à un alors croyez moi j’en fais une affaire personnelle 😉

♦ Engagez-vous. Peu importe le biais que vous utilisez pour travailler sur vous, prenez un véritable engagement et ne revenez plus en arrière. Doutes et confusion sont  ennemis de l’évolution, ils s’immiscent à l’instant ou vous faites bouger quelque chose dans vos habitudes dans le simple but de vous faire revenir en arrière, stagner, abandonner. C’est une stratégie de défense activée par la peur de l’inconnu, prendre conscience de cette mécanicité psychologique permet de ne plus tomber dans ses filets. Faites de votre travail personnel votre priorité, remettez-vous au centre de votre vie, ne négociez plus avec vos freins mais restez aligné(e) avec votre décision d’aller vers autre chose.

 

C’est l’engagement que vous prenez auprès de vous même et votre désir de vivre des choses qui ont du sens qui vous porteront vers la libération de ce qui vous bloque. Nous sommes tous venus travailler un tas de choses similaires (amour et acceptation de soi, responsabilisation, libération des conditionnements..) par des expériences de vie très différentes. Notre singularité, nos intentions d’incarnation et nos expériences personnelles ne nous permettent pas d’entrer dans cette injonction destructrice actuelle : correspondre à une norme. Dès notre plus jeune âge on nous apprend à répondre à des codes/ à être capable de  en fonction de nos âges, de notre classe, du milieu social dans lequel on évolue, nous conservons ce conditionnement et sommes pétris d’attentes sur nous même qui si elles demeurent sans réponse nous font basculer dans un profond rejet de nous même.

Le travail personnel ne peut en aucun cas entrer dans ce mode alors lâchez vos ambitions d’évolution pressurisantes, donnez vous le temps dont vous avez besoin, ne vous comparez pas, vous êtes sur votre chemin.

 

 

Jessica Font

Thérapie psycho-corporelle – sophro-analyse & coaching

Consultations à distance ou en cabinet

 

A lire également:

1 Comment on Comment optimiser votre travail de croissance personnelle?

  1. L
    10 janvier 2016 à 20 h 29 min (2 années ago)

    Très bel article. Merci pour ses conseils précieux et très motivants.

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.