Je cree mon equilibre

Créer une belle vie est la plus élevée des vocations

“Au secours je n’ai plus d’amis !!”

plus d'amis- sortir du cadre

Je sors du cadre, j’ai plus “d’amis” ? et alors ?

 

“Au secours je n’ai plus d’amis” !

Dans cet article j’aborde avec vous les difficultés relationnelles que l’on rencontre parfois (souvent) lorsque nous sommes dans une démarche de croissance personnelle. Pourquoi traversons nous ce no man’s land et comment le gérer?

 

Vous êtes nombreux à me faire part de vos difficultés à vous sentir en lien avec les “autres”, que ce soit dans vos témoignages privés ou en consultations, la solitude et le manque d’épanouissement relationnel est souvent au cœur de vos préoccupations et vous fait souffrir. C’est un processus normal inhérent à une démarche d’évolution personnelle car lorsqu’on décide de quitter un système formaté pour aller au cœur de soi toute notre réalité change. Nous osons sortir de notre zone de confort en remettant en question les concepts inculqués et les personnes à l’origine de ces transmissions. Notre perception du monde change peu à peu, c’est un nouveau paradigme qui se dessine, il est à la fois insécurisant et inquiétant car il va à l’encontre de notre connu et présage évidemment des changements. Travailler sur soi ca veut dire tenter de retrouver qui nous sommes par essence et pas par définition, c’est vouloir s’expanser, s’améliorer et comprendre l’univers dans lequel on évolue. C’est comprendre que nous faisons partie d’un système dans lequel tout est inter-relié, inter-connecté et que notre pouvoir créateur est immense. Tout d’un coup, nous devenons responsables de nous même,  responsables de nos états et plus largement de notre vie ce qui va bien sur à l’encontre de tout ce qui nous a été appris par le grands livres des conditionnements familiaux, religieux, culturels, politiques etc..

A ce stade nous avons parfois le vertige face à ce monde de croyances qui s’effondre, c’est comme être sur un champ de mine qui explose en tous sens. Notre conscience s’ouvre, nous faisant passer par différentes phases et par une perte de repères. Nous devenons un être qui s’éveille, qui reprend son pouvoir et sa liberté, un être qui fait des choix conscients, un être qui retrouve discernement et réflexion personnelle et surtout un être qui se positionne, qui prend sa place à partir de sa vérité à lui et qui cesse donc d’être modelé par un système.

En réalité, ce nouvel état c’est la véritable nature de l’être humain qui s’exprime enfin.  Cette nature c’est la conscience, la conscience qui reconnait ce qui est harmonieux ou non pour l’évolution et l’harmonie du vivant. Tout ce qui ne va pas en ce sens  n’est plus humain. La tranche historique dans laquelle nous évoluons va mal, les systèmes sont manipulatoires et malsains, les humains sont devenus malgré eux des exécutants dont la vie est sacrifiée, prise en otage par une organisation perverse et négative.

Se confronter à cette réalité ca veut dire participer à renverser le système et ca, ce n’est pas possible pour tout le monde; Mais pour ceux qui sont sur ce chemin de conscience cela implique évidemment que change un certain nombre de choses et notamment les relations. Le vide relationnel, le no man’s land provisoire est bien souvent inévitable ..

 

Pourquoi?

Parce que lorsque vous changez votre façon d’envisager la vie, vous ne ressentez ni ne pensez plus les mêmes choses, vous sortez de votre “mode habituel”, vos vibrations changent et ne s’accordent parfois plus avec les vibrations des personnes que vous avez l’habitude de fréquenter. Encore une fois c’est une question d’attraction. C’est à ce moment que peut s’installer la peur de la solitude, la sensation de se sentir à part, mis à l’écart, rejeté, esseulé .. Les relations ne sont plus nourrissantes, l’ennui est souvent présent, ce n’est plus fluide, plus authentique ca devient forcé et le mal être intérieur grandit. Alors que faire ? Se quitter une nouvelle fois, sortir de sa vérité pour rejoindre les autres et penser naïvement que l’inconfort disparaitra ou prendre la décision d’incarner pleinement qui l’on est par essence quoiqu’il en coute ?

La décision vous appartient mais pour ceux qui décide de rester aligné, voici quelques conseils pour gérer au mieux vos relations:

  • Osez exprimer qui vous êtes, vos transformations, vote cheminement intérieur, vos découvertes, ce à quoi vous aspirez nouvellement. Laissez tomber la peur du jugement et soyez vrai, il se passe parfois de vraies surprises. Certaines personnes de votre entourage pourraient vous étonner par une ouverture d’esprit que vous ne soupçonniez pas, des centres d’intérêts communs, une proximité que vous n’attendiez pas.
  • Ne jouez pas au sauveur, n’essayez pas de changer, de convaincre ou de rallier les autres à votre cause surtout si on vous a rien demandé! c’est le meilleur moyen de générer du conflit. Le esprits se sentant intrusés, jugés ou déstabilisés vous renverront la même chose.
  • Soyez cohérent! Si vos actes sont en dissonance totale avec votre discours, vous perdez toute crédibilité et cela signifie surtout que vous n’êtes pas encore totalement en accord avec vous même ou que vous ne vous laissez pas le temps de la transition. Si vous avez envie d’un mc do avec vos amis alors que vous dénoncez la malbouffe, expliquez encore une fois en toute sincérité que perdre vos automatismes vous demande du temps, que ce n’est pas évident mais que vous avez vraiment envie d’y parvenir.
  • Soyez parfaitement honnête envers vous même, ne vous racontez pas d’histoire, ne fantasmez pas votre “moi idéal” et ne mettez pas la charrue avant les bœufs. Soyez conscient de l’endroit d’où vous partez et de là ou vous souhaitez arriver. Si vous n’êtes pas vrai avec vous même vous ne pouvez pas l’être avec les autres et vous entretenez alors des relations basées sur cette énergie.
  • Soyez ouvert aux réactions mais ne vous laissez pas piétiner! certaines personnes trop heurtées dans leurs conditionnements vont se sentir en danger, la peur que cela génère en elles amène parfois des réactions violentes comme l’agressivité, la provocation ou l’humiliation. Vous n’êtes pas obligé de tolérer cela, laissez ces personnes face à leurs enfermements mais n’acceptez pas d’être malmené. Si vous êtes face à des murs, préservez vous et laissez s’effectuer le “tri” naturel ..
  • Ce n’est pas une obligation d’avoir une bande d’amis et de sortir tous les samedis soirs! la société nous fait croire le contraire, elle véhicule sans cesse des images de groupes d’amis, solidaires et complices (films, pubs..), il ne faut surtout pas être seul sous peine d’être taxé d’asocial, de sauvage ou du fameux et impitoyable “sans ami”. Alors c’est la course! qui a le plus grand nombre d’amis sur facebook? Qui a booké tous ses WE? qui à une vie relationnelle palpitante ?? Tout ceci est ridicule et surtout pur fantasme, la réalité c’est que dans ce monde malade les gens parviennent de moins en moins à se rejoindre dans l’authenticité et chacun donne le change, ce sont des relations de circonstances/de contextes qui retombent comme un soufflet. Avoir quelques personnes choisies dans son entourage et partager du vrai c’est ca qui nourri en permanence, passer du temps avec soi, ne pas avoir peur de la solitude c’est la vraie liberté ( *ne plus avoir peur du vide, ca s’apprend).
  • Redéfinir ce qu’est pour vous un ami, ce que vous attendez d’une relation et ce que vous même êtes en mesure d’apporter.
  • Sachez enfin et surtout que plus vous travaillerez à affiner votre vérité intérieure plus vous l’incarnerez et alors tout naturellement les relations qui ne sont plus appropriées disparaitront au profit de nouvelles en harmonie vibratoire avec la personne que vous êtes devenu.

 

Ce chemin demande du courage mais qui y-a t’il de plus important  que de découvrir qui l’on est et de vivre en accord avec soi même? c’est à partir de cela et uniquement de cela que nous pouvons bâtir la vie la plus harmonieuse qui soit pour nous. Osez vous révéler à vous même et vous établir dans votre vérité, cessez l’adaptation intensive à tout ce qui vous hérisse, faites des choix, prenez votre véritable place.

 

 

♦Je viens de mettre en place un forum sur le blog; Etant témoin dans vos messages et lors des séances de ce manque de lien authentique que vous rencontrez et de la tristesse que cela vous cause, je me dis à chaque fois : “Mais qu’est ce que j’aimerais faire se rencontrer ces personnes!” ; Pour des raisons évidentes d’anonymat je ne peux vous mettre directement en lien alors cette idée de forum est arrivée. Il y a peut être votre meilleur(e) ami(e) parmi mes lecteurs ou en tous cas des personnes qui s’intéressent et qui souhaitent partager sur les mêmes choses que vous. Alors Osez! n’hésitez pas à vous inscrire et plutôt que de m’écrire en privé pourquoi ne pas partager vos expériences, vos difficultés ici directement ?  L’espace commentaire et le forum sont à votre disposition, nous verrons si la magie opère ..♦

 

Jessica Font

Thérapie psycho-corporelle & coaching global

En cabinet ou à distance

 

A lire également:

La quête d’authenticité – se rester fidèle lorsque notre entourage nous rejette.

 

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.